MENUMENU

Notre contribution

Quel doit être l’objectif d’un éleveur – sélectionneur dans sa race ?

J’ai longtemps cogité sur ce sujet. Les premières années des programmes d’élevage, je ne souhaitais pas que les lignées travaillées et sélectionnées soient diffusées et utilisées n’importe comment. Le tri des éleveur(se)s sérieux(se) était particulièrement difficile, alors j’ai décidé de stériliser les chatons.

Après plusieurs années, je me suis dit que cela n’était en rien la finalité de la sélection du chat de race. A quoi sert de travailler pour améliorer la race si derrière, on prive la race de ce travail de sélection.

Certes, il faut savoir chez qui placer ses lignées, mais là aussi, il n’y a pas de règles. Certains sont appréciés dans le monde félin et pour autant ne seront pas des partenaires et d’autres sont décriés et seront de vrais complices.

A ce jour, 25 de nos chats sont partis au cours des 5 dernières années dans des élevages pour contribuer à l’obtention de Sacrés de Birmanie cinnamon et fawn point :

  • 9 mâles dont 8 porteurs de cinnamon / 2 à l’étranger (1 en Allemagne et 1 en Belgique),
  • 16 femelles dont 15 porteuses de cinnamon / 4 à l’étranger (2 en Belgique et 2 aux USA).
Luny Fawn du Sacré Roi : femelle Sacré de Birmanie fawn smoke point

Luny Fawn du Sacré Roi : femelle Sacré de Birmanie fawn smoke point

Rien qu’à cette étape, nous pouvons considérer que nous avons planté les graines de la réussite de notre plan d’élevage.